Comment expliquer un licenciement

Comment expliquer un licenciement

 

Être licencié n’est pas un échec ! Vous pouvez même en parler lors de vos entretiens ! A vous de trouver les bons mots 😉

  1. Le type de licenciement

Il est important de revoir les principaux types de licenciement afin de mieux les expliquer par la suite.

Le licenciement est une décision qui appartient à l’employeur et est imposée à l’employé.

 

Pour qu’un licenciement soit légal et non abusif il faut qu’il ait une cause réelle et sérieuse.

  • Cause réelle : cause existante, vérifiable par des faits réels, matériellement existants.
  • Cause sérieuse : le maintien du salarié dans l’entreprise semble impossible sans nuire à l’entreprise.

 

Il existe différents motifs :

  • Motif économique 💲
    • Mode de rupture à l’initiative de l’employeur lorsque l’entreprise connaît des difficultés économiques.
    • Toute entreprise peut licencier, sous conditions, un salarié pour motif économique.

 

  • Faute lourde 🟨
    • Faute d’une particulière gravité, révélant une intention de nuire du salarié à l’encontre de l’entreprise et de l’employeur.
    • Justifie la rupture immédiate du contrat de travail.

 

  • Faute grave 🟥
    • D’une telle gravité que l’employeur ne peut pas maintenir le salarié dans l’entreprise, même temporairement.
    • Le ou les faits fautifs doivent être directement imputables au salarié. Entraîne le départ immédiat du salarié.

 

  • Motif personnel
    • A l’initiative de l’employeur, mode de rupture quand le salarié a commis une faute, ou lors d’une insuffisance professionnelle.

 

  1. Comment l’expliquer en entretien

Dans l’imaginaire collectif, le licenciement ne donne pas une bonne image, il n’est pas le reflet de votre travail.

En effet, il est important de dissocier vos compétences techniques/humaines des expériences en entreprise. Certaines expériences ne représentent pas votre travail.

 

Suivre ces quelques étapes pour expliquer un licenciement pourrait vous aider :

➡ Expliquer le motif du licenciement

➡ Expliquer le contexte global de l’entreprise

➡ Expliquer les points de tension

➡ Expliquer comment s’est terminée la relation avec l’entreprise

 

  1. Vous n’êtes pas obligé de TOUT dire

Il est courant que les recruteurs vous demandent la raison des fins de contrat.

Votre licenciement est un sujet délicat que vous ne souhaitez pas aborder et vous souhaitez garder cela pour vous.

AUCUN PROBLEME !

Vous avez évidemment le droit de garder ces informations là pour vous. Dans ce cas-là dites simplement qu’il y a eu des désaccords et que vous avez préféré vous séparer.

(Attention de ne pas donner les coordonnées pour un éventuel retour de référence.)

 

  1. Tirez du positif

N’oubliez pas, il y a du positif partout ! 😀 Tirez des leçons de vos expériences, faites-en votre force.

Ce licenciement vous a appris :

  • Vous préférez travailler dans une société à taille […]
  • Vous préférez travailler en [équipe, seule, autonomie, …]
  • Vous aimez ce type de management
  • ….

 

Gardez en tête que l’expérience professionnelle se bâtit tout au long de la vie professionnelle.

Une rupture de contrat signe simplement le début d’une nouvelle aventure. 🎒


Partager sur :