Comment relancer efficacement un recruteur après un entretien d’embauche ?

Vous avez participé à un entretien d’embauche il y quelques jours mais vous êtes sans nouvelle de la part de votre recruteur ? Face à cette situation rien ne sert de paniquer car ce scénario peut faire partie intégrante du processus de recrutement. Cependant, beaucoup de postulants hésitent à effectuer une relance puisqu’ils ne savent pas si cette démarche est approuvée ou si elle est considérée comme une manœuvre intrusive. Pour vous aider dans cette étape et pour éviter toute maladresse sur le sujet, nous vous présentons aujourd’hui quelques conseils afin de renouveler efficacement votre candidature.

Préparer la relance : rédiger un mail de remerciement juste après l’entretien

En amont de la relance, veillez toujours à envoyer au recruteur un mail de remerciement au plus tard un jour après votre entretien. En plus d’être une marque de politesse très estimée, cette procédure va vous permettre de confirmer de nouveau votre motivation ainsi que votre professionnalisme. Par ailleurs, vous pouvez rédiger dans le corps de votre mail un récapitulatif de l’entretien afin de montrer que vous avez compris les enjeux du poste ciblé. Pour augmenter les chances d’obtention d’une réponse, vous pouvez également conclure votre écrit par une question voire une référence à une discussion que vous avez eu avec le recruteur pendant l’entretien. Veillez cependant à ce que ce dernier élément soit toujours pertinent afin qu’il ne puisse pas vous faire défaut.

Soyez attentif et vigilant quant aux échéances fixées

A la fin de votre entretien d‘embauche, le recruteur doit normalement vous présenter la suite du processus, puis donner une estimation sur la date de son retour. Si aucune information de ce type ne vous a été communiquée, attendez entre 7 et 10 jours après votre mail de remerciement avant d’effectuer une éventuelle relance. Si le professionnel vous indique un jour précis, retenez bien l’information et n’intervenez surtout pas avant cette échéance. Vous risquerez sinon de passer pour une personne impatiente ou peu attentive. Si vous n’obtenez pas de réponse à la date convenue, patientez encore quelques jours car il est tout à fait possible que le recruteur ait eu un contre-temps ou que la prise de décision ait tout simplement été retardée. Si toutefois aucun retour ne vous est adressé plusieurs jours après le délai initialement communiqué, n’hésitez pas à recontacter le professionnel.

La relance : privilégiez le mail au téléphone

Dans le cadre d’une relance, Il est préférable de privilégier le mail plutôt que le téléphone. En effet, le recruteur pourrait être occupé au moment où vous l’appelez ce qui peu le rendre peu attentif lors l’échange. A l’inverse, un mail structuré et bien rédigé va permettre au professionnel d’analyser votre requête et de répondre convenablement à votre demande. Évitez toutefois de mettre en option à votre mail un accusé de réception ou de lecture au risque de paraître un peu trop envahissant. Si vous restez malgré tout sans nouvelle après votre relance, n’hésitez pas à contacter le recruteur par téléphone.

Un exemple de mail de remerciement

Date : 21/08/2020 à 11h57

Objet : Lucien MARCHECIEL – Suite de l’entretien pour le Poste d’Assistant Ressources Humaines H/F (Référence ARH180416) – 20/08/2020 à 15h30

Monsieur DUPONT,

Je tiens à vous remercier de m’avoir reçu en entretien ce Jeudi 20 Août à 15h30 pour le poste d’Assistant Ressource Humaines H/F (Référence ARH180416).

En plus de correspondre à mon projet professionnel, cette offre d’emploi me motive par les missions que vous m’avez présentées. En effet, ces dernières sont en parfaite adéquation avec les capacités que j’ai pu développer au cours de mes précédentes expériences professionnelles, à savoir la gestion administrative du personnel (contrats, avenants, courriers, déclarations diverses, et reporting) le suivi de la paie, la planification des réunions et l’organisation des formations. Par ailleurs, l’entreprise que vous m’avez présentée et que je serais potentiellement amené à rejoindre m’enthousiasme par son esprit d’équipe motivé et motivant.

Je vous transmets également le lien d’un article qualitatif expliquant en détail le sujet dont nous avons beaucoup discuté lors de notre échange : Comment lutter contre le Présentéisme ?

Je reste à votre entière disposition pour toute information complémentaire,

Sincères salutations,

Lucien MARCHECIEL

06 65 85 78 14

Un exemple de relance

Date : 03/09/2020 à 17h53

Objet : Lucien MARCHECIEL – Suivi de Candidature pour le Poste d’Assistant Ressources Humaines H/F (Référence ARH180416)

Monsieur DUPONT,

Je me permets de revenir vers vous suite à ma candidature pour le poste le poste d’Assistant Ressources Humaines H/F (Référence ARH180416).

En effet, vous aviez précisé à la fin de notre entretien, le Jeudi 20 Août à 15h30, que vous me transmettrez votre réponse au plus tard le 28 Août. N’ayant eu aucune information de votre part, je souhaiterais statuer sur l’avancée de mon dossier.

Merci par avance pour votre réponse,

Bien à vous,

Lucien MARCHECIEL

06 65 85 78 14

Toujours répondre même en cas de réponse négative

Même si la réponse finale n’est pas celle escomptée, il est conseillé tout de même de répondre au recruteur ne serait-ce que pour le remercier sur son retour. Cette action est toujours bien vue et prouve que vous n’êtes pas une personne rancunière. Vous pouvez également en profiter pour demander quelques Feedbacks sur votre candidature afin d’être encore plus performants pour vos futurs entretiens.

Source : Welcome To The Jungle

Publié le 21/08/2020

Par : Cédric FAURET – Chargé de Recrutement


Partager sur :

Laisser un commentaire