Quels sont les signes d’un entretien d’embauche réussi ?

Lorsque vous êtes en recherche d’emploi active, vous êtes susceptible d’être appelé à chaque moment de la journée par des recruteurs. Ces derniers peuvent même vous proposer de participer à des entretiens d’embauche. Plus précisément, cette étape dans le processus du recrutement permet de définir si vous êtes le candidat idéal. Même si l’on ne peut jamais deviner avec certitude la réussite ou l’échec d’un échange de ce type avant d’obtenir une réponse ferme et décisive de la part de l’offreur, il existe tout de même des éléments pouvant traduire une issue favorable.

La longueur de l’entretien est un critère de réussite

Si vous échangez longuement avec le recruteur, cela prouve que votre candidature l’intéresse. En effet, n’oubliez pas que votre dossier sera toujours méticuleusement analysé en amont de l’entrevue. Par conséquent, si le professionnel prend le temps de passer en revue votre parcours ainsi que vos compétences, voire s’il sort légèrement du cadre pour aborder des sujets de conversation plus légers, vous pouvez en déduire que vous faites une très bonne impression. A l’inverse, s’il ne prend pas la peine de s’attarder sur vos expériences et si l’échange se conclue rapidement, cela signifie que votre profil ne correspond pas réellement à ses attentes.

Ayez un ressenti positif sur la qualité de l’échange

L’objectif en entretien est de parvenir à une discussion fluide et naturelle avec l’offreur d’emploi. En outre, vous pouvez interpréter positivement l’entrevue si vous avez ressenti un réel intérêt de la part de votre interlocuteur vis-à-vis de votre personnalité ainsi que de votre convenance par rapport au poste proposé. Par ailleurs, pensez à analyser le ton de la voix du recruteur ainsi que son langage corporel. En d’autres termes, est-il enthousiaste et souriant ? Vous regarde-t-il dans les yeux ? Vous écoute-t-il et prend-t-il des notes ? Des réponses positives à ces questions peuvent se traduire comme de véritables critères de réussite.

Si votre profil intéresse, on vous vend l’entreprise

Une fois que vous avez répondu correctement aux questions qui vous concernent et si votre candidature intéresse toujours le professionnel, ce dernier doit normalement vous présenter en détail l’entreprise et les missions pour vous convaincre de prendre le poste. Par exemple, l’offreur d’emploi peut s’adresser à vous comme ceci : « Notre entreprise souhaite développer ses parts de marchés. Pour cela, nous nous sommes fixés de nouveaux objectifs à atteindre. L’ouverture de ce poste représente donc une réelle opportunité, surtout s’il est assuré par une personne dotée d’un profil comme le vôtre. D’autre part, nous formons une équipe dynamique, soudée et motivée où les perspectives d’évolution ne manquent pas ». Ainsi, si vous entendez des arguments de ce type au cours de votre entretien, cela confirme que vous avez de très grandes chances d’être retenu.

On vous interroge sur vos autres pistes

« Avez-vous d’autres pistes pour le moment ? ». Même si cette question posée à la fin de l’échange peut vous paraître anodine, votre réponse représente une information cruciale aux yeux de votre interlocuteur. En effet, c’est en fonction de ce que vous allez avancer que le recruteur déterminera s’il doit prendre une décision rapide ou risquer de perdre votre candidature.

On vous propose un deuxième entretien

Chaque entreprise fonctionne à sa manière au niveau du recrutement. Il peut donc être parfois difficile de cerner la pertinence de votre présentation suite à un entretien. En revanche, certains signes ne trompent pas comme la proposition d’une deuxième entrevue. En outre, si vous êtes convoqué une seconde fois, vous pouvez considérer que vous faites partie des meilleurs candidats pour le poste.

Vous visitez les locaux et on vous présente l’équipe

A la fin de l’échange, si le recruteur vous propose d’effectuer une visite des locaux voire même de vous présenter vos potentiels futurs collègues, vous pouvez être certain de votre réussite. Effectivement, quel professionnel prendrait la peine de mettre en place une telle procédure pour un candidat qui ne l’intéresse pas ?

Source : Welcome To The Jungle

Publié le 03/07/2020

Par : Cédric FAURET – Chargé de Recrutement


Partager sur :

Laisser un commentaire