Confinement : 12 conseils pour assurer son télétravail

Ce lundi 16 Mars 2020, le Président de la République Française, Emmanuel Macron a annoncé le début du confinement de la population française afin de limiter la propagation du Covid-19 (ou Coronavirus). De ce fait, presque tous les employés se retrouvent depuis deux semaines dans l’obligation de passer en « Full Remote », c’est à dire travailler 100% en télétravail, et ce jusqu’à nouvel ordre. Que vous soyez déjà un habitué de cette pratique ou que vous n’en ayez encore jamais fait, nous vous proposons une liste de conseils qui pourraient vous être utiles pour aborder en toute sérénité cette période particulier.

Communiquez régulièrement avec votre équipe pour la rassurer

L’idée ici n’est pas d’alerter toute votre entreprise sur vos moindre faits et gestes, mais bien d’informer vos collègues de votre planning du jour ou de les prévenir lorsque vous êtes disponible. Vincent, en « Full Remote » depuis plus d’un an à sa méthode : « Le matin, lorsque je me mets à bosser, je dis bonjour à mes collègues sur Slack pour leur faire comprendre que je suis présent. Ensuite, j’essaye d’informer mes collègues de ma to-do et des projets sur lesquels j’avance en ce moment. ».

Vous n’êtes pas obligé d’être disponible dans la seconde

Dans une situation de télétravail, il faut apprendre à relativiser l’urgence. Encore une fois, si la communication avec votre équipe est bonne, ni vos collègues, ni vos managers, ne devraient s’inquiéter dans le cas où vous ne leur répondriez pas dans l’immédiat. Alice, habituée du télétravail explique : « Normalement, vos collègues devraient vous faire confiance. Si vous bossez dur et ne répondez pas directement à un message, vous n’avez rien à vous reprocher ! ».

Cadrez votre environnement de travail surtout au début

Si vous n’êtes pas encore un habitué du télétravail, il est très important pour vous de garder une routine « saine » afin d’être le plus productif possible. Alice témoigne : « Quand j’ai commencé à faire du télétravail, j’avais du mal à être efficace. Je me levais à 9h25 pour commencer ma journée à 9h30 et je bossais dans mon lit en mangeant des bonbons. J’avais l’impression que mes yeux restaient collés toute la journée, j’étais distraite et pas très productive. Puis, j’ai changé ma manière de faire. J’ai commencé à me lever à la même heure que d’habitude, j’en profitais pour prendre un bon petit Dej’, et à travailler à mon bureau. Et ça a tout changé ! Je me suis même sentie 10 fois plus efficace qu’en Open Space. Maintenant, je m’autorise à travailler de mon lit ou à me réveiller un peu plus tard de temps en temps mais c’est exceptionnel ! ».

Si vous ne vivez pas seul(e), fixez des règles à votre entourage

En cette période de confinement, il se peut que vous ayez à partager votre appartement ou votre maison avec d’autres personnes. Dans tous les cas, vous allez devoir fixer quelques règles. Si cette personne ne travaille pas, faites-lui comprendre que vous devez vous concentrer et que vous ne souhaitez pas être interrompu.

Armez-vous des bons outils

Dans le cadre du télétravail, il vous faut en plus d’une connexion internet une messagerie interne pour communiquer avec cos collègues. La plus prisée en ce moment reste Slack puisqu’elle permet à votre entreprise de créer un espace de travail pour tous ses collaborateurs. Par ailleurs, vous pouvez aussi le faire vous-même pour vos collègues les plus proches ou pour votre équipe uniquement. Cela vous évitera ainsi de communiquer par téléphone. Nous vous conseillons également Google Drivepour le partage de vos fichiers, ainsi que Google Agenda qui vous aidera à communiquer sur votre emploi du temps. Pour les réunions à distance, Zoom est un très bon outil qui permet de se retrouver à plusieurs. Vous pourrez donc ainsi vous retrouver jusqu’à 100 pour une durée de 40 minutes.

Travaillez par sessions

Optez pour la technique « Pomodoro ». Le concept est simple : alternez des sessions de travail de 25 minutes entrecoupées de pauses de 5 minutes. Déterminez la tâche à exécuter, réglez votre minuteur et au travail. Si une distraction vous vient en tête, écrivez-la pour y revenir à la pause de 5 minutes.

Fixez-vous un planning avec des objectifs

Quand on est en télétravail, on a souvent l’impression que notre journée est extensible et que si l’on est distrait 10 minutes, on pourra compenser à un autre moment jusqu’à ce que vienne le choc de la fin de journée : « Quoi, il est déjà 20h ?! » Pour éviter cela, comme au bureau, planifiez votre journée.

Intégrez des distractions dans votre planning

Une distraction n’en est plus une si elle est prévue dans votre planning. De ce fait, identifiez celles qui sont les plus récurrentes et dispatchez-les dans les créneaux de pause que vous avez délimités.

Soyez à l’écoute de vos collègues

Nous ne sommes pas égaux face la crise. Parmi nous, certains vivent très bien cette période de confinement, d’autres moins, et nos humeurs peuvent évoluer avec le temps. Alors, prenez des nouvelles de vos collègues, soyez à leur écoute. Si certains se sentent seuls ou avouent avoir du mal à s’organiser, essayez de les rassurer, de les comprendre et de leur venir en aide. C’est le moment, plus que jamais, de se montrer solidaires.

Le soir, changez-vous les idées

Avec le télétravail, l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle est généralement mis à rude épreuve, mais c’est d’autant plus vrai en confinement. À la fin de votre journée de travail, fermez votre ordinateur et essayez de vous consacrer à une activité qui vous permettra de vous déconnecter de votre journée de travail.

Pour éviter l’insomnie et rester en forme, essayez de faire des exercices

On ne le réalise pas forcément, mais prendre les transports, se déplacer pour aller déjeuner dehors, faire des allers-retours entre l’imprimante et son bureau, tout cela nous fait dépenser de l’énergie. Sans ces activités, nous avons souvent encore bien trop de vitalité la nuit venue. Alors essayez, tant bien que mal, de vous dépenser pendant la journée.

Allez à votre rythme sans vous culpabiliser

Même si vous ne l’avez pas réellement choisi et que vous le vivez aujourd’hui de manière assez extrême, sachez que le télétravail peut faire beaucoup de bien. Il permet notamment de se lever légèrement plus tard que d’habitude, d’éviter les transports en commun, d’être plus concentré et donc plus efficace… Mais pour bien le vivre, il est important de se créer une routine saine et surtout de ne pas culpabiliser. L’idée du télétravail, c’est aussi de s’approprier son emploi du temps. Si vous souhaitez décaler l’heure du déjeuner, vous le pouvez. Tant que ça ne vous met pas en retard et que ça ne dérange pas votre équipe, allez-y ! Ne vous sentez pas coupable d’avoir des horaires légèrement décalés et profitez pleinement de la liberté qu’offre le télétravail. Si vous communiquez, tout ira pour le mieux.

Source: Welcome to The Jungle

Publié le 27/30/2020

Par : Cédric FAURET – Chargé de Recrutement


Partager sur :

Laisser un commentaire