Euro 2016 : Créateur d’emplois

C’est aujourd’hui le 1er coup de sifflet signe du début de l’Euro 2016, et cette année, c’est en France que ça se passe. Outre la joie des supporters et les retombées touristiques que cet évènement engendre, c’est l’emploi français qui prend un coup de boost.

Et oui l’organisation d’une telle compétition nécessite une main d’œuvre incroyable. Les missions d’intérim ne cessent de pleuvoir depuis quelque temps, revenons un peu sur ce créateur d’emplois qu’est l’Euro 2016.

Un accroissement économique, oui mais où ?
C’est dans 3 régions principales que l’évènement footballistique change la donne. En Aquitaine, Limousin, Poitou Charente c’est 9% des offres d’emploi qui sont présentes et 11 et 17% en Provence Alpes Côte d’Azur et Nord Pas de Calais. C’est la région Rhône-Alpes qui est en deuxième position des régions qui recrutent la plus pour l’Euro avec 21% des annonces. Et enfin, l’Ile de France recrute énormément pour cette période avec 42% des offres d’emploi.

Des secteurs en plein boom
Du côté des secteurs d’activité, le premier sur les recrutements Euro est l’hôtellerie/restauration ,48% des offres d’emploi, suivi par la sécurité/surveillance (32%) et le commerce/vente avec 20% d’offres d’emploi.

Les jobs qui marchent
En ce qui concerne les postes d’intérimaire les plus présents pendant l’Euro nous avons « agent de sécurité » en tête de classement avec 32% des offres. Celui-ci est suivi par « vendeur/vendeuse » avec 26% des offres d’emploi, puis viennent les postes de manutentionnaire, hôte/hôtesse et serveur/serveuse.

C’est donc un beau mois de travail qui s’annonce, en espérant que les joueurs soient en forme !


Partager sur :